40 exposants se mobilisent lors d'un événement organisé par Alternatiba, qui aura lieu samedi 25 août au Jardin de Ville, afin de faire connaître des solutions alternatives et impacter le dérèglement climatique : nous sommes tous concernés. 
 

La réduction des déchets est un des objectifs du plan Climat Energie. A ce titre,  en  réduisant la consommation de matières premières et d’énergie nécessaire à la fabrication de nouveaux objets, chaque objet détourné de la déchetterie par un Repair Café est une petite victoire pour l’environnement.

Les Repair Cafés de la région de Grenoble seront ravis de vous accueillir (emplacement 18 de 10h00 à 19:00).

 

Samedi 24 mars, dans l'Hôtel de Ville de Grenoble, tous les Repair Café de l'agglomération de Grenoble ont organisé un "Grand Repair Café" pour faire connaître le concept aux habitants de Grenoble. En effet, il n'existe pas encore de Repair Café à Grenoble même.

Grand succès pour cette manifestation à laquelle Meylan a délégué près d'une dizaine d'intervenants.

Dany, à l'accueil, nous raconte :

Il y a un monsieur qui est venu faire réparer quelque chose et il était avec des béquilles. I l les a mis sous la table du café et je me suis rendu compte qu'il était parti (après la réparation) sans ses béquilles. Donc je trouve que le Repair Café de Meylan est très fort ......il répare même les personnes ......bien sur il est revenu les chercher .

 

Cliquez ici pour voir la video rapide : Les enfants du CM2 du Haut Meylan

Ils sont arrivés en bus au LCR du Granier hindi matin, accompagnés de leur institutrice Camille, d'une maman d'élève et d'Eisa Esconde, employée communale et animatrice environnement au Centre d'initiation à la nature et à l'environnement de Rochasson (CINE). Venus découvrir le fonctionnement et la devise du Repair Café, les 24 élèves de CM2 du Haut-Meylan étaient chargés de sacs d'objets cassés ou en panne, tous très motivés pour les réparer plutôt que de les jeter.

À l'initiative de René Gindre, responsable du Repair Café de Meylan, six réparateurs bénévoles venus spécialement ont accueilli les enfants. Une fois les présentations faites, l'institutrice a formé des groupes de quatre enfants auprès de chaque réparateur, réparti les objets en panne et veillé ensuite à ce que chacun puisse poser ses questions, apprendre et préparer la séance de bilan qui devait clore la séance. 

Une leçon de choses.

Pendant 1 heure 30, les réparateurs et les enfants ont tenté de sauver tous les objets, mais une théière en inox ciselé s'est avérée difficile à souder, et un chauffe-biberon non démontable a dû être cassé pour servir de 'leçon de choses', pour en montrer le fonctionnement et le principe de recherche de panne.

Un lecteur de CD. un sèche-cheveux, un rasoir et un ordinateur ont été observés mais le temps a manqué pour trouver l'origine des pannes.

Les enfants se sont montrés sensibles au fait de ne pas jeter pour racheter systématiquement, et intéressés par l'art de réparer : " Comment tu fais pour savoir tout ça ? ", " Depuis quel âge tu démontes des trucs pour voir comment ça marche ? ", "Est-ce que tes parents te grondaient?".

Une seconde séance a eu lieu vcndredi 9 mars avec l'autre classe de CM2 de l'école. Eisa Escande a rappelé que cette sortie s'intégrait dans les projets actuellement menés par le Cine avec les CM1 et CM2 de Meylan, sur les thèmes des déchets et de l'eau. Au programme sont organisées des visites de l'incinérateur Alhanor à La Tronche, de la déchetterie de Montbonnot, et une sortie "ruisseau" pour dénombrer les bêtes "fluo-sensibles" et en déduire la qualité de l'eau.

 

Mille !

C'était, début juin, le nombre d'objets soumis à l'adresse de nos réparateurs bénévoles depuis l'ouverture du Repair Café de Meylan.